Génial !

CHF26.00

Génial ! 

Le jeu « Génial ! » s’inscrit dans le prolongement du livre « Génial, j’y arrive enfin! ». Un même fil conducteur entre les deux versions: le Brain Gym.

Le jeu « Génial ! » est un prétexte à la pratique du Brain Gym: il s’inscrit dans la lignée de l’éducation kinesthésique (apprentissage par le mouvement).
Que ce soit en famille ou à l’école, les exercices vous permettent d’accéder à tout votre potentiel.

« Génial ! » se décline en plusieurs modes d’utilisation. La notion de plaisir est primordiale.

 

En mode « tirage de cartes », en choisissant une carte au hasard :

  • Comme support à l’apprentissage : au début de la journée à l’école, en rentrant de la récréation, avant les tests, avant les devoirs. Vous trouverez les instructions pour la mise en pratique ainsi que les bénéfices des exercices dans le livret.

  • Comme accompagnement de la journée : pour vous mettre en mouvement et vous laisser inspirer par la phrase à visée énergétique.

En mode « jeu », selon la carte de règles du jeu avec des variantes possibles et suggestions axés sur le Brain Gym.

Que l’on s’y amuse en famille, à l’école ou au sein d’un cabinet thérapeutique (kinésiologie, logopédie, orthophonie, …), l’essentiel est de participer !

Jouer À « Génial ! », permet de :

AU NIVEAU RELATIONNEL

  • expérimenter une activité de groupe

  • s’y sentir à l’aise et d’avoir du plaisir

  • acquérir la volonté de gagner

AU NIVEAU PERCEPTIF

  • développer le sens visuel

  • acquérir de la rapidité dans l’observation

  • exercer la concentration

AU NIVEAU KINESTHÉSIQUE

  • améliorer la conscience corporelle

  • mettre en relation des mouvements et leurs liens aux différents étages du cerveau

  • expérimenter dans notre quotidien les bénéfices du Brain Gym


5 – 10 minutes

4 – 6 joueurs

7 – 99 ans

Mouvement, émotion


 

Rupture de stock

Ho Zut ! Il semblerait que cet article soit en rupture



Description

Après une licence en lettres, Mireille Dürig-Jaquier se consacre à l’enseignement de l’anglais et de la musique auprès d’adolescents. Dès 2001, elle se forme à la kinésiologie et trouve là une clé pour les défis auxquels elle doit faire face tant comme enseignante que maman de trois enfants. Convaincue par la pertinence des outils de kinésiologie éducative, elle donne des formations dès 2002.