Djeco

C’est l’histoire d’une entreprise familiale, transmise de mère en fils. Une entreprise pérenne dont les seuls mots d’ordre sont créativité, audace et passion.

Dans la famille Djeco, hommage à la mère, Véronique Michel-Dalès. C’est elle qui crée sa petite entreprise, dès 1954, à une époque où peu de femmes se lançaient dans ce genre d’aventure.

Elle imagine des jeux d’apprentissage comme le «loto des quatre jeudis» ou «Ma maison des puces». Beaux, intelligents et ludiques à la fois, les jeux du Djeco, en référence au gecko, le petit lézard porte-bonheur, connaissent un grand succès et sont récompensés par quatre Oscars du jouet dans les années soixante.

L’affaire familiale tombe en sommeil et son fils Frédéric grandit…
En 1989, le jeune homme décide de réveiller Djeco et reprend pour terrain de jeu l’affaire familiale. Il installe ses bureaux dans l’ancien entrepôt. Au départ, il sillonne les quatre coins de la planète et importe des jouets qui n’existent pas en France. Sa vision du monde imprègne encore la petite entreprise française. Puis il rêve de jouets qu’il ne trouve pas sur le marché.
Il n’a donc plus… qu’à les créer !

En 1997, doué d’une sensibilité artistique peu commune dans l’univers du jouet, il invente une collection de jouets éducatifs. Puzzles en bois, jouets en bois, puzzles en carton ouvrent la voie puis les gammes s’agrandissent avec des jeux de cartes et des jeux de société, puis des kit de loisirs créatifs.

214 résultats affichés

214 résultats affichés